Contribution des voies de la cyclooxygénase et de la NO synthase aux propriétés pharmacologiques des anti-inflammatoires non stéroïdiens

par Emmanuelle Nedelec

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Patrick Netter.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Thèse de doctorat en science du médicament. La cyclooxygénase (COX) et la monoxyde d'azote synthase (NOS) sont deux systèmes enzymatiques ayant en commun des isoformes constitutionnelles (COX-1 et cNOS), produisant des médiateurs participant à l'homéostasie, et des isoformes inductibles (COX-2 et iNOS/NOS II), responsables d'une surproduction des médiateurs en situation de stress, telle que l'inflammation. Le NO et les prostaglandines (PG) qu'elles synthétisent, exercent des effets biologiques qui semblent être redondants ou opposés selon la nature des médiateurs, leurs concentrations respectives et le tissu considéré. L'objectif de notre étude était d'évaluer la contribution respective de ces 2 systèmes enzymatiques dans les effets des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sur certains de leurs tissus cibles. Des cultures de chondrocytes de rat stimulés par l' interleukine-I ont été utilisées comme un système simplifié d'inflammation articulaire. Des biopsies digestives de rats d'âge différent ayant reçu du kétoprofène par voie orale ont servi de modèle de tolérance digestive. [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 4223
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.