Rôle du monoxyde d'azote (NO) dans les modifications métaboliques du cartilage induites par l'interleukine-1[bêta] : intérêt de la modulation du NO comme cible pharmacologique?

par Christine Cipolletta

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Patrick Netter.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Thèse de doctorat en sciences du médicament. Les pathologies articulaires inflammatoire et dégénérative conduisent, entre autre, à une perte structurale et fonctionnelle du cartilage liée à une perturbation des processus anabolique et catabolique. L' IL-I est une des cytokines pro-inflammatoires responsable du déséquilibre de l' homéostasie du cartilage. Cependant, les médiateurs impliqués dans cet événement restent encore peu connus. Les objectifs de notre étude ont été de comprendre et d'approfondir les relations qui existent ou qui peuvent exister, entre les modifications métaboliques du cartilage induites par l'IL-I et la production de monoxyde d'azote (NO), afin de définir le rôle physiopathologique du NO produit par les différents tissus articulaires. De nos études menées in vitro, [chondrocytes en culture tridimensionnelle ou entités anatomiques (rotules, capsules de têtes fémorales) de rat] , nous avons montré que le NO est un médiateur non négligeable des effets délétères de l'IL-I sur le cartilage. Cependant, il n'est que partiellement responsable de cet action, suggérant que d'autres médiateurs peut être impliqués (radicaux dérivés de l'oxygène (RDO)). De plus, nous avons observé que la réponse des chondrocytes à l 'IL-I varie avec la nature de leur environnement. Dans ces conditions, les inhibiteurs de NOS ont montré des efficacités variables, sur la composante anti-anabolique et pro-catabolique de l' IL-I, en fonction de leur concentration, de leur structure chimique et du système de culture utilisés. Par ailleurs, dans un modèle d'arthrite à l'IL-I chez le rat, nous avons confirmé, in vivo, les potentialités chondroprotectrices de certains inhibiteurs de NOS (analogues de la L-arginine). De plus, des travaux préliminaires ont permis de montrer que les RDO sont impliqués dans les processus de destruction du cartilage induit par l' IL-I. Par ailleurs, l'étude des interactions chondrocytes-matrice extracellulaire, a montré que l 'IL-I induit une réorganisation des éléments du cytosquelette qui s'accompagne d'une expression accrue des FAK. L'ensemble de nos résultats, in vitro comme in vivo, montrent que le NO est un médiateur non négligeable des modifications métaboliques du cartilage induite par l 'IL-I et que les inhibiteurs de NOS analogues de la L-arginine présentent un potentiel chondroprotecteur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1325
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.