L'embryogenèse somatique chez le chêne pédonculé : étude histocytologique des phases de multiplication et de conversion

par Redouane Zegzouti

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Michel Favre.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne les phases de multiplication et de conversion au cours de l'embryogenèse somatique chez le chêne pédonculé (Quercus robur L. ). Huit cultures initiées à partir d'embryons zygotiques immatures et multipliées ensuite par embryogenèse secondaire dans des conditions standards (solutions macro- etrilicro- minérales de Muraschige et Skoog additionnées d'hydrolysat de caséine 0,1 %, de glucose 0,12 M et d'ANA 10,74[micro]M) ont été utilisées. Trois types d'éléments (cals friables, cals compacts et structures embryonnaires) constituent ces cultures qui peuvent être classées en trois catégories distinctes selon leur composition et abondance en ces trois éléments. Cette hétérogénéité est associée à des différences de sensibilité à l'auxine du milieu de multiplication. Une forte sensibilité à l'auxine favorise une callogenèse friable. Deux voies d'embryogenèse secondaire directe et indirecte débutant respectivement au niveau épidermique ou cortical ont été décrites. Elles produisent des embryons présentant une conformation morpho-anatomique et une capacité de développement variables. Les régulateurs de croissance du milieu de multiplication ainsi que le degré de développement des embryons somatiques qui ont servi à la préparation des explants influencent la balance entre ces deux voies, leur fréquence et intensité. Le maintien de l'embryogenèse secondaire et le manque de maturation s'opposent à la conversion spontanée des embryons somatiques. L'utilisation d'un milieu de maturation contenant 6 % de saccharose permet aux embryons somatiques d'acquérir une partie des caractéristiques des embryons zygotiques matures (accumulation de réserves amylacées et organisation histocytologique du méristème caulinaire) et d'atteindre ainsi jusqu'à 47 % de germination normales évoluant en plantules viables. Seuls des embryons somatiques jeunes issus de la multiplication sur milieu sans régulateurs de croissance réagissent favorablement au traitement de maturation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : 157 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.