Utilisation de biomolécules à activité biocide élevée comme agents de préservation du bois : application à la rosine de Tall-Oil et application aux tropolones naturelles

par Cécile Roussel-Bousta

Thèse de doctorat en Sciences du bois

Sous la direction de Jean-Pierre Haluk.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'étude présentée comporte deux parties distinctes ayant la même objectif : préserver le bois face aux organismes lignivores par l'utilisation de biocides naturels. La première formulation est basée sur l'association du cuivre, fongicide puissant mais facilement lessivable, avec les fonctions acides carboxyliques des acides résiniques de la rosine de Tall-Oil, sous-produit industriel de la fabrication des pâtes à papier. L'imprégnation du bois s'effectue successivement en présence de rosine en milieu alcalin puis en présence d'une solution de sulfate de cuivre. Le complexe cuivre-acides résiniques est alors directement formé à l'intérieur du bois. Cette formulation est faiblement lessivée et permet une bonne rétention du cuivre à l'intérieur du bois. Le bois traité montre aussi une excellente résistance face aux basidiomycètes et face à réticuliterme santonensis. La deuxième formulation étudiée est liée à la durabilité naturelle du Thuja Plicata qui est due à la présence dans ses extraits d'une certaine catégorie de molécules : les tropolones et plus particulièrem̀ent les Thujaplicines. Dans un premier temps, nous avons vérifié l'activité antifongique de la tropolone de synthèse et de la -Thulaplicine commerciale. Cependant, afin d'éviter une utilisation importante de copeaux de bois pour l'extraction des tropolones, nous avons développé des cultures cellulaires de Thuja Plicata à partir de cals provenant de méristèmes foliaires de plantules cultivés sur un milieu Gamborg. L'extraction des tropolones intracellulaires (avec une majorité de -Thujaplicine) est effectuée en présence d'acétate d'éthyle. La culture de cals en présence d'éliciteurs (activateurs de biosynthèse) et de glucose conduit à des rendements de biosynthèse en Thujaplicines très intéressants. Par ailleurs, la culture de suspension cellualire de Thuja Plicate en milieu liquide est prometteuse. Les extraits bruts de Thujaplicines obtenus à partir de l'extraction des cals ont une forte activité antifongique vis-à-vis de plusieurs basidiomycètes. Cette activité est comparable à celle d'extraits éthanoliques de sciure de Thuja Plicata. Ces formulations basées sur l'utilisation de biocides naturels, faiblement toxiques pour l'environnement, peuvent être considérées à long terme comme des agents de substitution des produits chimiques de préservations du bois qui posent des problèmes sur le plan toxicologique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 100-116

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.