Calcul de réécriture : fondements et applications

par Horatiu Cirstea

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Claude Kirchner.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est l'étude d'un calcul permettant de décrire l'application de règles de réécriture conditionnelles et de représenter les résultats obtenus. Nous introduisons le calcul de réécriture, appelé aussi le rho-calcul, qui généralise la réécriture du premier ordre et le lambda-calcul tout en permettant d'exprimer le non-déterminisme. Dans notre approche, l'opérateur d'abstraction ainsi que l'opérateur d'application sont des objets du calcul. Le résultat d'une réduction dans le calcul de réécriture est soit un ensemble vide représentant l'échec de l'application, soit un singleton représentant un résultat déterministe, soit un ensemble ayant plusieurs éléments représentant un choix non-déterministe de résultats. Au cours de cette thèse nous nous concentrons sur les propriétés du calcul de réécriture utilisant un filtrage syntaxique pour lier les variables à leurs valeurs actuelles. Nous définissons des stratégies d'évaluation garantissant la confluence du calcul et nous montrons que ces stratégies deviennent triviales pour des restrictions du calcul de réécriture général à des calculs plus simples comme le lambda-calcul. Le calcul de réécriture n'est pas terminant dans le cas non-typé mais la terminaison forte est obtenue pour le calcul simplement typé. Dans le calcul de réécriture étendu par un opérateur permettant de tester l'échec de l'application nous définissons des termes représentant la normalisation innermost et outermost par rapport à un ensemble de règles de réécriture. En utilisant ces termes, nous obtenons un codage naturel et concis de la réécriture conditionnelle. Enfin, à partir de la représentation des règles de réécriture conditionnelles, nous montrons comment le calcul de réécriture peut être employé pour donner une sémantique au langage ELAN basé sur l'application de règles de réécriture contrôlées par des stratégies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.