Contribution à l'intégration des attentes sensorielles dans l'ingénierie de produit : application au confort des sièges automobiles

par Stéphane Bombardier

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jacques Bremont.

Soutenue en 2000

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un contexte de productivité croissante, les entreprises doivent savoir satisfaire les différentes attentes des clients. Aussi, lorsque ceux-ci souhaitent éprouver certains plaisirs, tel que le confort, lors de l'utilisation du produit, les entreprises sont obligées, sous peine de rester à la traîne, d'intégrer ces souhaits dès le départ de la conception du produit. Les constructeurs automobiles n'échappent pas à la règle et le confort prodigué par leurs véhicules est devenu un motif de vente non négligeable. Ce confort passe par une conception pensée des sièges, qui devront intégrer des souhaits relatifs au confort de contact. Ces travaux présentent la démarche proposée pour intégrer dans le processus de conception, les informations relatives au confort de contact des sièges automobiles. La première partie du travail consiste à préciser le contexte actuel de la conception ainsi que la démarche adoptée par l'auteur pour répondre au problème, démarche basée sur la définition d'un comportement sensoriel contenant les spécifications pertinentes du produit. L'auteur s'attache, dans une deuxième partie, au rapprochement entre le processus de conception mis en place au sein de PSA Peugeot Citroën et la représentation des informations nécessaires à l'intégration des spécifications sensorielles. La troisième partie du travail développe les études réalisées pour déterminer les valeurs des spécifications sensorielles à partir des cartographies représentatives de l'interaction entre l'homme et le siège. Cette démarche est centrée sur l'homme et ses sensations, aussi les définitions sensorielles des grandeurs ressenties sont la base de l'élaboration des stimuli représentatifs des sensations perçues. Les imperfections des informations relatives aux sensations et leurs définitions sont prises en compte au moyen des techniques de la logique floue. Cette démarche de mesure du sensoriel est appliquée à l'extraction de quatre mesures du confort perçu sur un siège automobile.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Annexes : 91 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.