Régulation de l'expression des gènes de ferritines végétales en réponse à des signaux de l'environnement et du développement

par Jean-Michel Petit

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de JEAN-FRANCOIS BRIAT.

Soutenue en 2000

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le fer essentiel pour de nombreuses fonctions metaboliques est potentiellement toxique. Les ferritines, capables de stocker le fer sous une forme non toxique et remobilisable, remplissent les fonctions de reserve et de detoxication du fer dans les plastes. Il a ete montre que l'expression du gene zmfer1 de ferritines de mais est activee par une surcharge en fer et inhibee par des traitements antioxydants dans des suspensions cellulaire de mais. Une analyse fonctionnelle du promoteur du gene zmfer1 par des experiences d'expression transitoire dans des cellules bms de mais, revele qu'une region de 15 paires de bases nommee idrs est impliquee dans la derepression de l'expression du gene zmfer1 lors d'une surcharge en fer. De plus des experiences de retard de migration montre qu'une proteine (ou un complexe de proteines) se fixe specifiquement a cet element. Par contre l'idrs ne semble pas implique dans la regulation redox de ce gene. L'element idrs est egalement present sur le promoteur du gene atfer1 de ferritines d'arabidopsis thaliana. Des experiences d'expression transitoire ainsi que des observations realisees avec des plantes transformees de maniere stables montrent que l'idrs du gene atfer1 est egalement fonctionnelle. L'analyse de la localisation de l'expression du gene atfer1 grace a un gene rapporteur gus montre que le gene atfer1 est exprime principalement au niveau des vaisseaux conducteurs, des antheres et de l'endoderme. Les ferritines etant codees par une famille multigenique l'expression de quatre genes de ferritines d'arabidopsis a ete analysee au cours du developpement de la plante et correlee avec la synthese de ferritines afin de mieux comprendre la fonction des differents genes in planta. Nous avons aussi montre que l'expression des genes atfer1, atfer3 et atfer4 est induite par le fer. L'expression du gene atfer1 est egalement activee par le peroxyde d'hydrogene et celle du gene atfer2 est regulee par l'aba.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [166] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 137-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2000.MON-231
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.