Cycle sismique et surrection de la chaîne de Gurvan Bogd (Mongolie) : approche de la géomorphologie quantitative

par Sébastien Carretier

Thèse de doctorat en Structure et évolution de la Terre et des autres planètes

Sous la direction de Hervé Philip.

Soutenue en 2000

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre but est d'estimer les vitesses de deplacement vertical du systeme decrochevauchant de bogd (chaine de gurvan bogd, so mongolie), lie a la collision inde-asie et dont les faibles vitesses horizontales posent le probleme de l'evolution et de la repartition de la deformation cosismique en asie centrale. Les marqueurs decales par les failles (cones et terraces alluviaux) sont exceptionnellement bien preserves grace a l'aridite du climat mongol, ce qui permet l'estimation des vitesses de surrection par des methodes de geomorphologie quantitative. Nous avons developpe des modeles pour dater les escarpements cumules de failles inverses, et utilise le 1 0be produit in situ pour dater des cones alluviaux sureleves par ces failles. Nous estimons une vitesse moyenne de surrection similaire sur les failles inverses bordant les massifs de ih bogd et de baga bogd pendant le pleistocene superieur de 0. 1 mm/a. Cette vitesse prend en compte des variations brutales de l'activite sismique (0-1 mm/a), nulle sur des periodes de 100 ka, et par groupes de seismes caracteristiques sur des periodes de 20 ka. Par ailleurs, les datations des trois derniers cones alluviaux montrent que l'exportation des sediments dans la plaine de depot est fortement discontinue et a lieu tous les 100 ka du cycle de milankovitch. Nous avons analyse et compare la morphologie d'un massif avec des modeles 1d et 2d d'interactions tectonique-erosion, qui suggerent une vitesse moyenne de surrection de l'ordre de 0. 1 mm/a, et un age du massif de 20 ma, beaucoup plus ancien que les estimations anterieures. En outre, sur la base du synchronisme des cycles climatiques et sismiques, nous proposons que la forte erosion pendant les interglaciaires joue un role preponderant sur la reprise de l'activite sismique de ces failles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 324 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 253-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2000.MON-204
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 MON2 0204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.