Rôle de l'annexine 1 et du cytosquelette dans la phagocytose : mécanisme général et phagocytose de la bactérie pathogène "Brucella"

par Asmarani Kusamawati

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de JOANNES SRI WIDADA.

Soutenue en 2000

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La phagocytose constitue la premiere ligne de defense contre l'agression exterieure. Brucella est une bacterie pathogene a developpement intracellulaire facultatif, capable de survivre et de se multiplier dans les phagocytes professionnels et non-professionnels. Peu d'etudes ont ete realisees pour identifier les evenements precoces suite au contact bacterien avec les cellules-hotes, en particulier les macrophages. Nous avons utilise la lignee j774a. 1 et les monocytes humains differencies pour les etudes de phagocytose de brucella suis. Les cellules j774a. 1 conviennent parfaitement pour la phagocytose de brucella opsonisee et donc pour des etudes des evenements tardifs. Les monocytes peuvent etre utilises pour identifier les evenements precoces suite au contact bacterien. Le contact des bacteries non-opsonisees induit le recrutement local tres rapide et de facon transitoire des filaments d'actine ainsi que des structures associees a l'annexine i, une proteine supposee jouer un role dans la fusion membranaire. Malgre l'absence de repliements membranaires dont le role est probablement de faciliter la capture non-specifique, une fois adherees sur la membrane des macrophages ou capturees par celle-ci, les bacteries sont immediatement internalisees. Le mecanisme d'action de l'annexine i a ete analyse par mutagenese dirigee, afin d'etablir le role du domaine n-terminal et de la phosphorylation au cours de la phagocytose de billes de latex. Les differentes formes de cette proteine ont ete fusionnees a la gfp a son extremite n- ou c-terminale afin d'identifier les cellules transfectees. Cette fusion n'a aucune interference sur les proprietes considerees. Il s'est etabli que les deletions du domaine n-terminal n'ont aucun effet sur la colocalisation avec les phagosomes. Par contre, la mutation de ser-27 qui mimique la forme phosphorylee de serine, abolit cette propriete. La phosphorylation pourrait etre exploitee par brucella pour dissocier l'annexine i des phagosomes, evitant ainsi leur maturation vers les phago-lysosomes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [245] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 130-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2000.MON-167
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.