Etude de fibres de verre E. Caractérisation expérimentale par spectrométrie Brillouin et test de modèles de fibrage

par Catherine Clementin de Leusse

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de JACQUES PELOUS.

Soutenue en 2000

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous presentons une etude experimentale des proprietes des fibres de verre de renforcement, et une etude experimentale et numerique du procede de fibrage. La premiere partie de ce travail concerne la caracterisation des fibres. Nous montrons que leur temperature fictive depend des parametres du fibrage (temperature d'extrusion et vitesse de bobinage), et non simplement de leur diametre. Nous mettons en evidence l'influence des parametres du fibrage sur l'indice de refraction, la rugosite de surface et la structure (coordinence du bore) des fibres. Nous montrons que les fibres sont anisotropes, a une echelle plus grande que celle des relaxations structurales. Nos resultats montrent en outre qu'il n'y a pas de gradient de contraintes thermiques dans les fibres. La seconde partie de ce travail concerne l'etude du fibrage : des mesures de frequence brillouin nous permettent via un etalonnage en temperature de connaitre l'evolution de la temperature le long de la fibre. Ces resultats, ainsi que des mesures de rayon de la fibre et de tension filamentaire, sont utilises pour tester deux modeles numeriques industriels. Nous montrons les atouts et les faiblesses des deux modeles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4], 160 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2000.MON-83
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.