Etude de composés sulfospinelles de cuivre, d'indium et d'étain comme nouveaux matériaux d'électrode pour batteries "lithium-ion"

par Rémi Dedryvère

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Jean-Claude Jumas.

Soutenue en 2000

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de la recherche de nouveaux materiaux pour batteries rechargeables plus performantes. Des composes sulfures de structure spinelle de formule cu xin ysn zs 4 ont ete synthetises par voie solide et etudies en tant que materiaux d'electrode pour batteries aux ions lithium. Cette etude a ete realisee a l'aide d'un ensemble de techniques complementaires (diffraction des rayons x et des neutrons, spectrometrie mossbauer 1 1 9sn, spectroscopie rmn et d'absorption x, methodes electrochimiques). L'analyse des proprietes electrochimiques a montre que ces composes etaient potentiellement interessants pour des applications en tant que materiaux d'anodes. Ils presentent des capacites massiques elevees. Cependant leur tenue en cyclage doit encore etre amelioree. L'analyse detaillee des mecanismes d'insertion des ions lithium dans ces composes a montre l'existence de plusieurs etapes successives. On observe une transformation de phase spinelle/nacl associee a la reduction des cations cu i en cu 0 et sn i v en sn i i, puis une amorphisation complete associee a la reduction des actions sn i i en sn 0 et in i i i en in 0. Cette etude a permis d'expliquer les proprietes electrochimiques de ces materiaux en fonction des transformations electroniques et structurales subies au cours de l'insertion. Notamment, l'insertion reversible de lithium a pu etre attribuee a la formation d'alliages lithium-metal de structure particuliere, constitues de nanoparticules dispersees dans une matrice amorphe de sulfure de lithium les conclusions de cette etude permettront de concevoir des materiaux plus performants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6], 218 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2000.MON-70
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.