Étude des mécanismes et cibles cellulaires de la phototoxicité des fluoroquinolones : l'approche microspectrofluorimétrique sur cellules vivantes

par Gladys Ouedraogo

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de René Santus.

Le président du jury était Joseph Schrevel.

Le jury était composé de Louis Dubertret.

Les rapporteurs étaient Jocelyne Blais, Jean-Claude Mazière.


  • Résumé

    Les fluoroquinolones sont des antibiotiques très utilisés mais phototoxiques. Pour élucider les mécanismes de cette phototoxicité, nous avons mené une étude microspectrofluorimétrique de leur localisation intracellulaire dans des fibroblastes humains en culture, afin d'identifier les sites cellulaires de cette photosensibilisation, ainsi que les dommages causés au niveau de ces sites. Les expériences de co-localisation réalisées avec le jaune de Lucifer ou le rouge neutre (des marqueurs lysosomiaux fluorescents), ont permis d'identifier les lysosomes comme site préférentiel de localisation des fluoroquinolones, bien qu'on les retrouve dans tout le cytoplasme. Une altération de la perméabilité de la membrane lysosomiale a été démontrée en suivant la re-localisation du jaune de Lucifer ou du rouge neutre dans des fibroblastes photosensibilisés par ces antibiotiques. Des dommages ont aussi été détectés au niveau des mitochondries en utilisant la rhodamine 123 comme sonde fluorescente, bien que l'on n'observe pas de localisation très importante des fluoroquinolones dans ces organites. La perturbation des mécanismes de l'endocytose dans les fibroblastes traités avec les fluoroquinolones a été démontrée en utilisant les LDL comme ligand modèle. La fixation et l'internalisation plus la dégradation des LDL furent suivies au moyen du phénomène de F. R. E. T. (transfert d'énergie de fluorescence de type Forster), grâce à deux carbocyanines incorporées dans le cœur lipidique des LDL et formant un couple accepteur-donneur. Une dépolymerisation des filaments d'actine marqués au alexa 568< T. M> phalloidine a aussi été révélée par microscopie de fluorescence. La phototoxicité des fluoroquinolones induite par l'UVA, résulte donc de l'altération de cibles biologiques multiples


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2000 -- 27
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-000168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.