Morphologie fonctionnelle des systèmes de rétention de l'abdomen chez les Brachyoures (Crustacea Decapoda) : microstructure : implications phylogénétiques et systématiques

par Jean-Marie Bouchard

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Danièle Guinot.

Soutenue en 2000

à Paris, Muséum national d'histoire naturelle .

Le président du jury était Jean-Paul Trilles.

Le jury était composé de Thierry Deuve, Alain Dubois, Peter K. L. Ng.

Les rapporteurs étaient Marcos Tavares, Michael Türkay.


  • Résumé

    Les brachyoures (crabes) sont les seuls décapodes qui possèdent un système de retention permettant de maintenir leur abdomen reployé contre la face ventrale. Chez les groupes les plus basaux, la rétention est appendiculaire ; chez les groupes distaux l'appareil de rétention est du type saillie sternale-fossette abdominale ; dans les groupes très spécialisés ou les plus distaux des brachyoures, le système saillie-fossette est remplacé par une complémentarité sterno-abdominale ou bien il disparaît (perte secondaire). Le passage de la modalité appendiculaire à sternale a favorisé la libération des péréiopodes et une diminution de la dépense énergétique. Le maintien de l'abdomen a pour fonction de protéger les organes reproducteurs et évite à l'abdomen d'être endommagé. L'examen au M. E. B de l'appareil de rétention, chez les formes actuelles et fossiles, met en évidence l'existence de nombreux caractères des saillies de rétention, coxale et sternale, et d'une microstructure qui représente un niveau supérieur des coaptations morpho-fonctionnelles. La morphologie et la structure de la saillie de rétention constituent des critères valides à divers niveaux taxonomiques ; ils pourront être utilises pour déterminer les parentes phylogénétiques. Chez les fossiles, l'examen de cet ensemble de caractères permet de formuler des hypothèses d'ordre taphonomique. L'étude histologique montre la modification de la structure histologique du sternite au niveau de la saillie. L'étude ontogénétique a permis de déterminer le stade de développement au cours duquel se met en place l'appareil et d'observer les importantes modifications de celui-ci au moment de l'exuviation. Une étude a été entreprise afin de déterminer les modalités fonctionnelles de cet appareil. La saillie sternale est apparue indépendamment plusieurs fois chez les brachyoures. La fossette est l'homologue de l'uropode. L'uropode (qui n'est jamais birame) présente plusieurs états dans la lignée brachyourienne : lobe ventral, plaque dorsale, fossette, pièce intercalaire, ou bien il disparaît (perte secondaire). La présence d'un système structural de rétention est une synapomorphie des brachyoures, ce qui soutient la monophylie du groupe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 p.-[annexe 82 p.])
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2000 -- 22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.