Etudes structurales et fonctionnelles de l'activateur du plasminogène du venin de serpent Trimeresurus stejnegeri

par Sandrine Braud

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Cassian Bon.

Le président du jury était Max Goyffon.

Le jury était composé de Jacqueline Conard, Joseph Schrevel.

Les rapporteurs étaient Bernard Le Bonniec, André Ménez.


  • Résumé

    Les venins de serpent des familles de viperidae et crotalidae sont riches en protéinases à sérine de type chymotrypsine agissant sur l'hémostase. Dans le but d'améliorer les agents thrombolytiques actuels, nous avons réalisé l'étude du TSV-PA (trimeresurus stejnegeri venom plasminogen activator) qui active le plasminogène en plasmine au meme site de clivage que les activateurs du plasminog7ne humains (t-PA et u-PA). Dans un premier temps, nous avons détermine le rôle des positions 192 et 193 dans la spécificité du TSV-PA. Nos travaux montrent que le résidu 192 ne semble pas important dans la reconnaissance de substrat ou d'inhibiteur du TSV-PA. Par contre, le mutant f193g active le plasminog7ne avec une efficacité catalytique 10 fois supérieure a celle du TSV-PA. De plus, ce mutant est inhibe par les inhibiteurs de type Kunitz (BPTI) et de la famille des serpins (PAI-1, 1-antitrypsine et 2-antiplasmine) quand le TSV-PA ne l'est pas, suggérant un rôle central du résidu en position 193 pour la spécificité du TSV-PA. Dans une seconde partie, nous nous sommes intéressés a la résistance du TSV-PA aux serpins. Le PAI-1 interagit avec le t-PA par l'intermédiaire de la région 36 chargée positivement. L'absence de cette boucle sur le TSV-PA lui assure en partie la résistance au PAI-1 puisque l'insertion des residus charges donne lieu a un mutant inhibe par le PAI-1. De plus, le double mutant comportant cette insertion et la mutation f193g est inhibe aussi bien par le PAI-1 que l'est le t-PA. A l'heure actuelle, nos résultats ne permettent pas d'inscrire le TSV-PA dans une nouvelle génération d'agents thrombolytiques, mais confirment son utilité dans l'amélioration des agents thérapeutiques existants. En effet, la construction d'un mutant du t-PA comportant la mutation g193f ainsi que la neutralisation des charges positives de la vr1, pourrait aboutir a l'obtention d'un mutant du t-PA résistant aux serpins et ayant de ce fait une demi-vie plus enlevée in vivo.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 142-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 -- 13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.