Phylogénie et biogéographie des timaliidae (aves, passeriformes)

par Alice Cibois

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Christian Érard.

Le jury était composé de Vincent Bretagnolle, Eric Pasquet, Simon Tillier.

Les rapporteurs étaient François Catzeflis, Steven M. Goodman.


  • Résumé

    La famille des timaliidae, les timalies, est un groupe important au sein des passereaux insectivores de l'ancien monde. Elle comprend plus de 200 espèces principalement forestières, distribuées pour la plus grande partie en Asie du sud-est, et présentant une grande diversité morphologique et écologique. En l'absence de diagnose précise, de nombreux passereaux ont été, et sont toujours pour certains, inclus en désespoir de cause parmi les timaliidae. De plus, les hypothèses phylogénétiques concernant ce groupe ne sont pas satisfaisantes, car elles sont pour la plupart très subjectives et basées sur la ressemblance générale. L'objectif de ce travail est de résoudre en partie ces deux problèmes, en proposant une phylogénie de la famille basées sur l'analyse de séquences de gènes mitochondriaux (cytochrome b, ARN ribosomiques 12s et 16s), ainsi qu'une nouvelle classification basée sur ces résultats. L'analyse phylogénétique permet, dans un premier temps, de préciser la définition des limites de la famille, en excluant un certain nombre de timalies présumées, apparentées en réalité a d'autres groupes de passereaux. C'est le cas des taxons d’Australie, de Madagascar, et de certaines espèces asiatiques et africaines. En ce qui concerne l'ile de Madagascar, une importante radiation endémique est mise en évidence, regroupant des passereaux places habituellement dans trois familles d'oscines (dont les timaliidae). Dans un second temps, deux groupes sont déterminés à l'intérieur des timaliidae. Le premier groupe comprend à la fois des taxons places parmi les timaliidae et les panuridae (une famille considérée comme proche des timaliidae), ainsi que le genre sylvia qui est le genre type de la famille des sylviidae (les fauvettes). Le second groupe comprend l'ensemble des autres timalies étudiées. Les relations phylogénétiques obtenues sont discutées à la lumière des hypothèses précédentes, et les résultats indiquent la polyphylie de plusieurs genres de timalies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 332 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 -- 03
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.