Apoptose et transformation morphologique des cellules embryonnaires de hamster syrien (SHE)

par Stéphanie Alexandre

Thèse de doctorat en Toxicologie de l'environnement

Sous la direction de Paule Vasseur.

Soutenue en 2000

à Metz .

  • Titre traduit

    Apoptosis and morphological transformation of Syrian Hamster Embryo (SHE) cells


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons étudié la relation qui pouvait exister entre l'apoptose et la transformation néoplastique des cellules embryonnaires de hamster Syrien (SHE) en culture. L'étude montre que les cellules SHE sont peu sensibles aux inducteurs chimiques de l'apoptose comme les inhibiteurs de topoisomérases, le 5-fluorouacile, le méthyl méthane sulfonate, la vinblastine ou le benzo(a)pyrene. Une privation des facteurs de croissance entraîne au contraire une apoptose importante et rapide dans ce type cellulaire. Le phénomène apoptique des cellules SHE suite à une privation du sérum se caractérise par les modifications nucléaires classiques, comme la condensation de la chromatine ou la fragmentation du noyau, par une dégradation de l'ADN en barreaux d'échelle, par le maintien de l'intégrité des membranes, par une inhibition de la transcription du gène myc. Par contre, l'apoptose de ce type cellulaire n'est pas associé à l'apparition du fragment 89kDa de la poly(ADP-ribose)polymérase, ni à l'activation de la caspase-3. Le zinc, sous forme de chlorure, inhibe totalement l'apoptose des cellules SHE et permet le maintien de l'expression du gène myc. Appliqué seul, ainsi qu'en association avec le benzo(a)pyrène ou le fomesafen, le zinc augmente le taux de transformation morphologique des cellules cultivées en densité clonale. L'action positive de cet élement sur la suivie des cellules laisse penser qu'une augmentation du taux de transformation pourrait être la conséquence d'un dysfonctionnement du processus céllulaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121-[38] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [15] f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.