Analyse de l'influence des non-linéarités de l'amplificateur de puissance dans une liaison de communication numérique RF

par Laurent Lecheminoux

Thèse de doctorat en Electronique. Système de communication hautes fréquences

Sous la direction de Martine Villegas.

Soutenue en 2000

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    L'objectif principal de cette these est de presenter l'influence des non-linearites de l'amplificateur de puissance dans une liaison numerique radio frequence. Une etude permet de montrer l'importance de la modelisation des non-linearites de l'amplificateur de puissance sur les grandeurs caracterisant les liaisons numeriques, tel que l'adjacent channel power ratio. (acpr). Une methode de modelisation des non-linearites d'amplitude de l'amplificateur base sur le gain, le point a 1 db de compression et le point d'interception d'ordre 3est developpee, ainsi qu'un lien entre ces grandeurs caracterisant les non-linearites circuits et la grandeur caracterisant la remontee spectrale. Une etude permet de montrer la sensibilite des differentes modulations numeriques aux non-linearites de l'amplificateur de puissance

  • Titre traduit

    Non-linear influences analysis of the power amplifier for a numerical radio frequency communications systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. dispersée (123 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2000 LEC 0089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.