L'un par l'autre

par Christine Briand

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Dominique Folscheid.

Soutenue en 2000

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    Ce travail à l'ambition de renouer avec la philosophie telle qu'elle ne se tient pas dans les bornes d'une thématique, mais circonscrit au contraire les champs, les régions du comment et ou la question de l'existence et de son sens se pose. C'est donc une philosophie générale qui non seulement questionne mais tente l'aventure d'une réponse personnelle c'est-à-dire également, et seulement de la sorte, possiblement universelle. Et c'est enfin une philosophie première, qui doit donc renouveler tant le questionnement sur l'être et la vie que, ce qui est implique, le langage qui le soutient et le développe. C'est donc une philosophie qui s'ancre encore et définitivement au coeur de l'existence, c'est-à-dire déjà, à son commencement et remonte patiemment et pas à pas le cours du temps, dans lequel la perception externe, la perception interne, l'imagination, le rêve. . . Vont se définir. C'est donc un parcours qui est proposé, duquel est présente ici la première phase, ou ce que je nomme l'identique ou le féminin, - dimension de l'être qui commence avec la rencontre de soi et s'achève avec celle de l'être-un, seul et atomique, la ou d'aucuns postulent l'origine. On découvrira donc l'autre, celui qui me préoccupe d'avant le commencement et la relation à l'autre, faite de tendresse et de volupté, au corps-à-corps et en tête-à-tête avec lequel soi se modifie et s'accroît de manière cohérente - cohérence qui ne tient ni du thème ni du dit, comme s'exprime Levinas, et qui pourtant n'est pas l'anarchique première nature, sans foi ni loi. Bref, la dimension de l'identique ou du féminin - d'avant celle du différent ou du masculin, d'avant le langage, le savoir, l'histoire et la philosophie, est fondation même de l'être, en dehors de laquelle a priori il n'y a rien à dire. Et c'est donc ici à la découverte de l'identiquement qu'être avec l'autre féminin que j'invite le lecteur

  • Titre traduit

    The one by the other


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (IV-515 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. (395 ref.). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000 BRI 0079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.