Modélisation de la troisième dimension dans les bases de données géographiques

par Arnaud De La Losa

Thèse de doctorat en Sciences de l'information géographique

Sous la direction de Bernard Cervelle.

Soutenue en 2000

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    L'apparition du support numerique a permis d'envisager de nouvelles applications : cartographie automatique, analyse spatiale, simulations, etc. Cependant, le changement de support n'a pas bouleverse les donnees meme si le numerique permet de repousser les limites dimensionnelles. En effet, le papier contraignait la representation a etre plane alors que le numerique autorise le 3d. Or, les premieres bases de donnees sont restees en 2d, ce qui a provoque une perte d'information : suppression des volumes, problemes pour les falaises et surplombs, batiments ecrases, etc. Certaines applications sont alors impossibles a realiser (propagation du bruit dans l'espace, guidage d'engins militaires,) ou bien donnent des resultats incorrects en raison de la non conformite des donnees avec le monde reel (distances entre batiments et lignes electriques, par exemple). La troisieme dimension a deja ete introduite dans les bases de donnees 2d comme un simple attribut alphanumerique. Le resultat est appele 2d1/2 car un tel modele ne peut pas representer tout type d'objet 3d. L'interet d'un tel choix reside dans le fait que les modeles 2d et 2d1/2 sont identiques et que, par consequent, les systemes employes en 2d peuvent toujours servir avec des donnees en 2d1/2. Seulement, il subsiste encore de facheuses limitations geometriques. Si l'on se tourne vers le 3d utilise en cao ou en architecture, on se heurte au probleme d'un manque de topologie et par la suite au manque d'outils d'analyse spatiale 3d. L'objectif fixe a donc ete de choisir un modele geometrique, adapte au monde geographique, complete par un niveau topologique analogue a ceux des modeles 2d, mais capable de gerer tout type de situation 3d. Ce rapport presente egalement le systeme implemente sur le sgbd 02 puis quelques requetes 3d dont les resultats peuvent etre visualises. Enfin, on propose des algorithmes geometriques pour rendre des donnees 3d topologiquement coherentes, puis pour calculer les relations topologiques

  • Titre traduit

    3D modelling in geographical databases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 150-157 (103 réf.). Liste de sites Internet p. 158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2000 DEL 0069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.