Une frontière entre chrétienté et Islam : la région entre Tage et Sierra Morena (fin XIe-milieu XIIIe siècle)

par Pascal Buresi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Guichard.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Par le croisement des sources arabes et latines avec les résultats des prospections archéologiques, cette étude vise à éclairer les modalités territoriales du contact entre chrétienté et Islam sur la frontière castellano-andalusî. La difficulté de la démarche réside dans la marginalité des régions frontalières, oubliées par des textes généralement conçus dans les cercles du pouvoir central. De la prise de Tolède par Alphonse VI de Castille (1085) à la victoire chrétienne de Las Navas de Tolosa contre les Almohades (1212), le territoire entre Tage et Sierra Morena constitue une des zones de contact entre la chrétienne et l'islam. Cette situation frontalière provoque la déstructuration du peuplement et l'adaptation des activités économiques traditionnelles (agriculture, élevage et commerce) : elle suscite l'émergence de pratiques spécifiquement frontalières (razzia hôpital de rachat de captifs) et engendre une militarisation généralisée des activités et de l'architecture. L'approche comparée de l'organisation des pouvoirs (chrétienne et musulmane) permet de mettre en valeur des différences fondamentales dans l'administration et la défense des territoires frontaliers : du côté chrétien, importance de la seigneurie dans la structure socio-économique du territoire, rôle des ordres militaires et des concejos, force de la monarchie castillac, émergence de solidarités transversales entre les royaumes chrétiens (malgré la naissance de principautés indépendantes jouant sur leurs rivalités à la frontière de l'Islam) et, du côté musulman prise en charge étatique de la défense du territoire déconcentration et délégation du pouvoir aux gouverneurs provinciaux à l'époque almoravide, patrimonialisation des charges provinciales et centralisation sous les Almohades. L'analyse à différentes échelles permet d'intégrer cette région frontalière dans le cadre méditerranéen d'affrontement croissant entre chrétienté et Islam à l'époque des croisades, de la guerre sainte et du djihad.

  • Titre traduit

    A frontier between Christendom and Islam : the region between the Tagus and the Sierra Morena (Spain, 11th - 13th Centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Publibook à Paris

La frontière entre chrétienté et Islam dans la péninsule Ibérique : du Tage à la Sierra Morena, fin XIe-milieu XIIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (797 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 698-786

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 946.02 BUR fro 1
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 946.02 BUR fro 2
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 946.02 BUR fro 3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Publibook à Paris

Informations

  • Sous le titre : La frontière entre chrétienté et Islam dans la péninsule Ibérique : du Tage à la Sierra Morena, fin XIe-milieu XIIIe siècle
  • Dans la collection : Éd. Publibook Université
  • Détails : 1 vol. (360 p.)
  • ISBN : 2-748306-44-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 321-336. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.