Développement de la connectivité selon le type textuel et le mode de production au cours de l'adolescence

par Anne Viguié-Simon

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Harriet Jisa.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est de mesurer l'impact de la litéracie sur le développement langagier à travers l'observation de la connectivité textuelle chez les adolescents monolingues francophones (i. E. 9/10 ans, 12/13 ans et 15/16 ans) et chez les adultes. Nous avons observé la production de deux types textuels (i. E. Narratif et expositif) et de deux modes de production (i. E. Oral et écrit). Nous avons étudié la diversité des moyens linguistiques utilisés par les locuteurs/scripteurs pour organiser l'information, qu'ils soient syntaxiques, sémantiques et/ou discursifs. Dans le cadre de ce travail, nous avons observé d'une part, comment ces trois niveaux ainsi que leur unités correspondantes contribuent à connecter les clauses entre elles afin de former des unités plus larges que sont les clauses complexes et d'autre part, comment ces dernières s'enchaînent les unes avec les autres pour former les parties du discours puis l'unité texte. Les résultats ont montré que les différences entre les âges ne se situent pas uniquement au niveau de l'inventaire des formes, mais plutôt dans leur utilisation et dans leur fonction. Nous avons montré que lorsque ces structures ne subissaient plus d'influence développementale, leurs fonctions se diversifiaient. En observant le développement du langage tardif, nous avons montré l'importance de prendre en compte la fonction des structures syntaxiques au-delà de leur forme, et ce, en tenant compte du contexte de production.

  • Titre traduit

    Developing of connectivity according to text type and modality in teenagers


  • Résumé

    The aim of this study is to measure the impact of literacy on late language development of French monolinguals with a focus on textual connectivity. We worked with 4 age groups (9-10, 12-13, 15-16 and adults), two text types (narrative and expository) and twomodes of production (spoken and written). We studied the various means to organise the information that the speaker/writer wants to communicate, such as the syntactic, semantic and discursive ones and observed their use on clauses to form larger units of complex clauses or T-units which are themselves used to form larger chunks that composes a text. Our results show that the differences between age groups is a matter of difference not so much in the inventory of forms, but rather in their use and their function. We show how, when syntactic structures do not undergo any more developmental influence, their functions become more diverse. We emphasise the importance taking into account the function of the syntactic structures beyond their form, and to include the context of production to measure how late language development takes place.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (501 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 453-464

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.