La production des céramiques à paroi fine à Lyon : les céramiques attribuées ou apparentées à l'atelier de la Butte : typologie, chronologie et diffusion

par Eric Bertrand

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Armand Desbat.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Dès sa fondation, et durant tout le haut-empire, Lyon a été un centre important de production de céramiques fines de table de tradition italique. Les ateliers de Loyasse et de la Muette ont produit dans les premières décennies de la colonie des céramiques sigillées et des céramiques à paroi fine largement commercialisées dans le nord-est de l'Empire. La fabrication des céramiques sigillées est abandonnée à Lyon au début du 1er siècle apr. J. -C. , mais la production des céramiques à paroi fine continue pendant tout le 1er siècle dans l'atelier de la Butte. Les recherches sur cet atelier étaient restées embryonnaires. Pourtant, la diffusion des céramiques de l'atelier de la Butte, principalement en Suisse, sur le limes germanique et jusqu'en Grande Bretagne, démontre l'importance de ce site dans l'organisation du commerce lyonnais de céramique dans l'Antiquité. L'examen de l'ensemble des données : matériel du site de production, inventaire des céramiques dans les séquences stratigraphiques locales et recherches bibliographiques ont enfin permis la réalisation d'une typochronologie complète des céramiques à paroi fine de l'atelier de la Butte. Ce travail fait le point sur la connaissance de cette production originale et dominante sur le marché de la vaisselle céramique à boire au 1er siècle apr. J. -C. Il constitue désormais un outil qui devrait permettre une meilleure détection de ce matériel et en faciliter l'étude.


  • Résumé

    From its foundation, and during the Early Empire, the city of Lyon was an important production centre of italic tradition fine ceramic wares. The Loyasse and La Muette workshops produced, for the first decades of the colony, sigillata and thin walled wares widely traded in the north-east of the Empire. At Lyon, the manufacturing of sigillata ware discontinued in the beginning of the first century A. D. , but thin walled ware production continued during the first century A. D. In the La Butte workshop. Research in this workshop was insufficient. Nevertheless, the distribution of La Butte products, mainly in Switzerland, on the Empire north-east border and as far as England, demonstrate the significance of this workshop in the ceramic trade of Lyon during the Antiquity. The examination of the entire data : ceramics of the workshop, inventory of ceramics in Lyon stratigraphical contexts, and bibliographical research finally permitted the achievement of a complete typochronology of the thin walled ware of La Butte. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (417 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite, car non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 259-283

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 01782
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.