Les jeux d'acteurs dans la diffusion des télé-activités

par Christelle Millet-Fourrier

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Marie-France Kouloumdjian.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les territoires ruraux se sont engagés dans une course à la société de l'information. Des projets surgissent, appuyés par les télé-activités, et visent à promouvoir leur diffusion dans la population. Cependant, malgré l'énergie déployée, on déplore un décalage entre les vux des institutions et offreurs de technologie au regard de leurs prévisions de développement et la réalité des pratiques en termes d'usages. Alors que l'offre technologique se constitue, que le discours se veut mobilisateur, personne ne fait cas de la demande de ces milieux. Ce travail part de l'hypothèse suivant laquelle l'émergence d'une demande sociale des télé-activités et son expression sous une forme collective aboutie sont la condition de la diffusion de l'innovation. Cette dernière relève d'un processus de médiation portée par des acteurs capables de faire le lien entre l'innovation et ses futurs utilisateurs. Partant de la sociologie de la diffusion et de la sociologie de la traduction, l'approche choisie est méso-sociologique et s'appuie sur l'observation des jeux d'acteurs. C'est en les mettant en lumière qu'on voit se dessiner ce processus de médiation sociale. Il apparaît comme étant la face cachée d'un réseau humain qui se tisse sur un territoire.


  • Résumé

    Rural areas have embarked on the information society race. ICT projetcs arise and aim at promoting ICT diffusion inside the society. However, despite time and money spent, there is a gap between institutions and suppliers wishes regarding their forecast and the actual uses. While supply is increasingly structured and speeches mobilize people's enthusiasm, nobody cares about demand. Our hypothesis is that ICT diffusion requires the arising of a collective demand from these areas. A process of social mediation managed by strong actors may bound the innovation and its users. After a discussion about usual theoretical approaches (diffusionnism, traduction), we focuse on games and roles played by local actors. Then, confidence, partnership and mediation draw up this process : it may be the hidden face of a social network.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 373 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 279-288. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.