Informatique et développement au Burkina : étude des représentations

par Irène Amélie Congo

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Robert Martin.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'administration Burkinabé, à l'instar des administrations africaines souffre de dysfonctionnement, de lenteur dans les prestations et d'autres maux sociaux. Face à ces insuffisances, les autorités du pays ont entrepris des réformes qui visent fondamentalement la manière de gérer le service public. Ainsi, l'introduction de l'informatique dans l'administration du Burkina revêt une importance particulière. Ce processus vise l'amélioration des systèmes de gestion des ressources humaines, financières et matérielles. Cependant, il convient de s'interroger sur la dimension sociale du processus d'informatisation et d'en mesurer la portée. En effet, l'informatisation du travail génère une situation d'interaction entre l'utilisateur et la technique et déclenche de ce fait la mise en oeuvre d'un système de pensées, d'interprétations, de stratégies et de représentations. Par conséquent, l'étude des représentations est justifiée dans un tel contexte d'innovation technologique. Les représentations contribuent à définir une identité personnelle et sociale. Les enquêtes par questionnaire et par entretien réalisées au Burkina nous ont permis de dégager les éléments constitutifs des représentations qui spécifient les différents acteurs à savoir les fonctionnaires et les responsables engagés dans le processus d'innovation. Au plan social, ce sont les qualités de l'informatique décelées lors de son utilisation qui sont les mieux représentées à savoir la rapidité, l'efficacité, la fiabilité. Sur le plan technique, les mots ordinateur, traitement, logiciel et bureautique sont cités lors de l'évocation de l'informatique. Le développement est représenté en fonction des besoins essentiels : santé, éducation, bien-être, alimentation, progrès et évolution. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 390 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 357-361

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.