Un homme d'affaires lyonnais : Arlès-Dufour (1797-1872)

par Jacques Canton-Debat

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Yves Lequin.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Fils de ses oeuvres, F. B. Arlès-Dufour, commissaire en soieries, saint-simonien lyonnais - intime, puis exécuteur testamentaire du "Père Enfantin" -, s'intéressa très tôt aux questions économiques et sociales. Servir les intérêts de "la classe la plus nombreuse et la plus pauvre", tel était son but. Aussi, ses initiatives furent-elles multiples et opiniâtres dans le domaine de l'instruction primaire et professionnelle (Société d'Instruction primaire du Rhône, Martinière, Ecole centrale lyonnaise, Société d'Enseignement professionnel du Rhône). Animé du feu sacré des grandes choses, membre de la Chambre de commerce de Lyon durant 36 ans , il participa directement à de nombreuses entreprises industrielles et commerciales du XIXe siècle : banques (Banque de Lyon, Banque de France (Lyon), Crédit Lyonnais, etc. ), chemins de fer (Paris à Lyon et à la Méditerranée), canal de Suez - avant Lesseps ! -, etc. Avec une persévérance infatigable, il se consacra très tôt à la liberté des échanges. Ami de diverses personnalités économiques et politiques britanniques (Bowring, Cobden, Bright), on le compte parmi les principaux promoteurs du traité de commerce avec l'Angleterre de 1860. Membre du jury de diverses expositions nationales et internationales, il fut notamment secrétaire général de la Commission impériale de l'Exposition universelle de Paris de 1855, présidée par le prince Napoléon. Familier du Palais-Royal et, sans doute, des Tuileries, "sans rien craindre ni attendre du pouvoir" comme il l'écrivit à l'Empereur le 2 avril 1869, cet homme d'action et de bien, à la forte et originale personnalité, était Commandeur de l'Ordre impérial de la Légion d'honneur.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Self-made man, F. B. Arlès-Dufour, commissionner in the silk trade, faithful saint-simonian - old friend and executor for Prosper Enfantin - devoted himself, early in life, to economical and social affairs. His priority was to serve the interests of that class of people which was the poorest and most numerous. So, he took an early initiative, with often-stubborn persistence, in introducing and developing elementary and professional education (Société d'Instruction primaire du Rhône, Martinière, Ecole centrale lyonnaise, Société d'Enseignement professionnel du Rhône). Inamited by important actions, member of Chamber of commerce for 36 years, he was directly involved in the beginnings of the numerous industrial and commercial companies of the 19th century : banks (Banque de Lyon, Banque de France (Lyons), Crédit Lyonnais), railways (Paris, Lyons, Mediterranean), Suez canal - before Lesseps ! - etc. With an unfailing perseverance, he devoted himself to free exchange. Closely acquainted with numerous economic and political figures in Britain (Bowring, Cobden, Bright), he was one of the instigators of the commercial treaty with England of 1860. Member of the jury of several national and international exhibitions, he was especially general secretary of the International Exhibition of Paris of 1855, with the prince Napoléon as president. Regular visitor of the Palais Royal and, without doubt, Les Tuileries, sans rien craindre ni attendre du pouvoir" ("fearing nothing and expecting nothing from the authorities") as he wrote to the Emperor on april, second, 1869, this upright man of action, with a strong and unique personality, was made Commandeur de l'Ordre impérial de la Légion d'honneur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (901 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001 CAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.