Étude des mécanismes d'oxydation de flavonoïdes en relation avec leur activité antioxydante : effets anti- et pro-oxydants dans l'inhibition de la peroxydation lipidique par les flavonoïdes

par Guillaume Fargeix

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie

Sous la direction de Olivier Dangles.

Soutenue en 2000

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Olivier Dangles.


  • Résumé

    Les radicaux libres oxygènes (HO*,RO*, ROO*. . . ) sont à l'origine de nombreuses dégradations oxydantes de biomolécules (lipides insatures, protéines, acides nucléiques) impliquées dans diverses pathologies (athérosclérose et maladies cardio-vasculaires, cancers, neurodégénérescence) ainsi que dans le processus de vieillissement cellulaire. Les flavonoides sont une classe de polyphenols abondants dans les plantes et dans l'alimentation. Leurs nombreuses propriétés pharmacologiques in vitro sont généralement la conséquence de leur affinité pour les protéines et de leurs propriétés antioxydantes. En outre, des études épidémiologiques récentes montrent qu'une alimentation riche en produits végétaux est corrélée à un faible risque de développer des maladies cardio-vasculaires et des cancers, ce qui suggère une activité antioxydante in vivo pour les flavonoides. Lors de leur action antioxydante (piégeage direct de radicaux oxygènes, regénération de la vitamine e, antioxydant membranaire endogène), les flavonoides sont simultanément convertis en des espèces (radicaux aryloxyles, quinones, dimères) dont la structure et la réactivité sont mal connues. Dans ce travail, l'étude spectroscopique quantitative de l'oxydation de flavonoides representatifs des diverses familles (flavonols, flavanols, anthocyanes) couplée à la caractérisation des produits formes a permis de proposer des mécanismes de dégradation (valides par la détermination de constantes cinétiques) dans différents milieux ainsi qu'en présence de molécules d'importance biologique. Les résultats montrent que la forte activité antioxydante des flavonoides s'interprete non seulement par la rapidité des processus d'oxydation ou d'abstraction d'atomes d'hydrogène mais aussi par leur conversion en des espèces conservant une activité antioxydante résiduelle, ce qui prolonge l'effet protecteur. En revanche, certains effets pro-oxydants peuvent limiter l'activité globale. Ainsi, l'étude cinétique quantitative de l'inhibition par les flavonols de la péroxydation de l'acide linoléique en solution micellaire montre que les radicaux dérivés des flavonols sont capables d'initier la chaine radicalaire de péroxydation lipidique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (viii-234 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 229-234

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.