Diffusion de l'iode dans le zirconium : influence des éléments d'alliage et de l'hydruration

par Gaëlle Carlot

Thèse de doctorat en Sciences. Physique nucléaire

Sous la direction de Alain Chevarier et de Nathalie Moncoffre.

Soutenue en 2000

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alain Chevarier, Nathalie Moncoffre.


  • Résumé

    La France envisage un entreposage a sec des crayons de combustible usé et non recyclé. Des études sont nécessaires pour déterminer la sureté d'un tel entreposage. C'est dans ce cadre que ce travail de thèse s'inscrit. Il est centre sur les propriétés de rétention de la gaine en zircaloy-4 vis-à-vis de l'iode et sur la détermination de données thermodynamiques qui permettent une extrapolation aux conditions d'entreposage (t<400\c) des résultats obtenus a des températures plus élevées. Nous réalisons tout d'abord une étude fondamentale pour déterminer le comportement thermique de l'iode dans le zirconium. L'iode stable 1 2 7i et l'iode radioactif 1 3 1i sont introduits par implantation ionique dans les différents matériaux. Les évolutions des profils de distribution et de la perte en iode au cours des recuits sont déterminées par une technique d'analyse par faisceau d'ions pour l'iode stable et par spectroscopie pour l'iode radioactif. Nous mettons en évidence deux phases de relâchement de l'iode lors des recuits : une phase rapide liée certainement aux défauts d'irradiation puis une phase diffusionnelle caractéristique d'une diffusion substitutionnelle. Pour conforter cette conclusion, nous réalisons une étude théorique par calculs ab-initio pour déterminer le site d'accueil préférentiel de l'iode dans le réseau hexagonal compact du zirconium qui se révèle être un site substitutionnel. Dans le but de nous rapprocher du contexte industriel, nous menons en parallèle la même étude expérimentale sur du zircaloy-4. Ce qui nous permet de montrer que l'iode ale même comportement dans le zircaloy-4 que dans le zirconium. Les gaines étant hydrurées en entreposage, nous étudions également l'influence de la présence d'hydrure sur le comportement thermique de l'iode. Nous mettons en évidence qu'elle accélère la migration de l'iode et conduit a des taux de perte plus importants.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Diffusion de l'iode dans le zirconium : influence des éléments d'alliage et de l'hydruration

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [13] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Technologies.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.