Etude du rôle de la transformation bactérienne naturelle en tant que méchanisme de transfert d'ADN aux micro-organismes du sol

par Sandrine Demanèche

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie microbienne

Sous la direction de Lucile Jocteur-Monrozier et de Pascal Simonet.

Soutenue en 2000

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Lucile Jocteur-Monrozier, Pascal Simonet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 117-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.