Synthèse et étude de composés mésogènes dérivés de C-arylglycosides

par Bruno Bertini

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie organique fine

Sous la direction de Denis Sinou.

Soutenue en 2000

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, nous avons utilisé une réaction de catalyse organométallique stéréospécifique entre un organomagnésien arylique et un dérivé du 3, 4, 6-tri-O-acétyl-D-gluval nous permettant d'accéder à des structures de type β-C-arylglycosidiques. Ces structures sont des précurseurs de systèmes trioxadécalines, trioxaboradécalines ainsi que d'une nouvelle classe de diesters en forme de Y, potentiellement mésogéniques. Après synthèse des différents synthons, une étude des propriétés de ces composés sera réalisée grâce à l'étude de leur texture au moyen d'un microscope optique à lumière polarisée. Cette étude essayant de relier structures et propriétés a été réalisée au sein du laboratoire du Dr. Vill à Hambourg. Nous utiliserons également notre méthodologie pour la synthèse de ligands phosphinites de configuration donnés en vue de leur application après formation de complexes avec le rhodium dans des réactions d'hydrogénation asymétriques. Notre méthodologie sera également appliquée à la synthèse d'une structure susceptible de conduire à un composé polymère par réaction de polycondensation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en bas de pages

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.