Politique du logement et offre d'habitat adapté dans l'agglomération lyonnaise : pratiques d'acteurs et recompositions socio-spatiales (1945-1995)

par Mamadou Maiga

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement, urbanisme

Sous la direction de Marc Bonneville.

Soutenue en 2000

à Lyon 2 .

  • Titre traduit

    Housing policy and specific housing supply in the conglomeration of Lyon : actors' practices and socio-spatial reorganizations (1945-1995)


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est d'analyser l'évolution de l'offre de logements spécifiques dans l'agglomération lyonnaise et de rechercher, dans les pratiques d'acteurs développées autour de cette "politique du sous-logement", des éléments d'appréciation de la situation actuelle de l'offre en direction des populations défavorisées. Dans un premier temps, l'analyse des conditions historiques de constitution du parc spécifique montre que les différentes formes prises par cette offre, de la reconstruction d'après-guerre aux logements adaptés des années 1990, sont à chaque fois officiellement mobilisées en vue d'assurer de manière temporaire les besoins des populations en difficulté de logement, en attendant que les mécanismes de relance de la construction ou de régulation des marchés locaux leur permettent l'accès à un logement banal. L'analyse de l'offre spécifique montre cependant que non seulement elle n'a pas joué ce rôle de transit vers le parc normal, mais que l'instrumentalisation des dispositifs et la subordination des modalités de sa production aux intérêts des différents acteurs locaux, en ont surtout fait un moyen de régulation et de gestion de la place des populations défavorisées dans l'espace urbain. Dans un second temps et sur la base de cet état des lieux, l'analyse du parc de logements d'insertion qui se constitue depuis la loi Besson montre que si les références fondamentales de ce renouveau ne sont pas en rupture avec l'histoire du logement spécifique, les pratiques se sont par contre fortement renouvelées avec notamment l'apparition de nouveaux acteurs et l'intégration des compétences de construction et d'action sociale. Les compromis du système d'acteurs constitué autour de sa mise en uvre ont abouti à la constitution d'un parc qui, au-delà de sa faiblesse quantitative par rapport aux besoins et aux objectifs, semble de plus en plus répondre d'abord aux stratégies patrimoniales des opérateurs, au détriment parfois des principes et des bénéficiaires.


  • Résumé

    The object of this thesis is to analyse the evolution of the specific housing supply in the conglomeration of Lyon and to look for appreciation elements of the current supply system directed to low income households. In the first time, the historical analysis of specific housing shows that the various forms of production (from post-war to the 1990's) have been formulated to respond temporarly the demand coming from low income population, waiting for public real estate policies allowing this population to have access to standard housing. The analysis of this specific production shows however that the temporary housing did not play its role of transit. In addition, the instrumentalisation of tools and the domination of local actors interests' over the defined modalities had made this type of housing a means of regulation and management of the targeted population in the urban area. In the second time and on the basis of this inventory, the analysis of the adapted housing which constitutes since the Besson's law (1990) shows the continuation of the previous policy. However the practices have been renewed with particularly the appearance of new actors and the integration of operational and social welfare competences. The local actors' system set up for the implementation of this policy has been obliged to undergo some compromises. The resulted housing seems, beyond its quantitative shortcoming with regard to fixed objectives, to respond more to the patrimonial strategies of the operators to the detriment of principles and beneficiaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 679 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 537-559

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre interdisciplinaire d'études urbaines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.