Etude d'une architecture de traitement embarquable à base de composants commerciaux, application à l'implantation d'un algorithme de compression d'images multirésolution

par Céline Lecordier

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Éric Martin.

Soutenue en 2000

à Lorient .

  • Titre traduit

    Study of an embedded architecture based components off-the-cots : application to implementation of a multiresolution image compression algorithm


  • Résumé

    Les composants électroniques commerciaux en milieu spatial sont soumis à des radiations entraînant des fautes transitoires au niveau des registres de données ou en mémoire. Cette thèse présente une méthode pour déterminer la tolérance intrinsèque d'algorithmes embarqués de traitement du signal et des images qui sont implantés sur des processeurs commerciaux (moins coûteux que les composants spatialisés mais non durcis aux radiations), sous contraintes de temps réel et de qualité d'algorithme. Elle est basée sur une injection logicielle de fautes et une analyse statistique. Les calculs de l'algorithme définis Non Tolérants aux Fautes Transitoires (NTFT) par la méthode sont protégés par des mécanismes logiciels de tolérance aux fautes (duplication-comparaison-reprise), réduisant ainsi les coûts. L'alorithme rendu totalement Tolérant aux Fautes Transitoires (TFT) est implanté sur l'unité de traitement des données du DSP commercial. La méthode est appliquée à un algorithme de compression d'images satellite basé sur la transformée en ondelettes au fil de l'eau et la quantification scalaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 103 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.