Etude et conception d'un circuit à optiques et traitements intégrés pour la vision en contrôle qualité

par Delphine Emzivat

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Éric Martin.

Soutenue en 2000

à Lorient .

  • Titre traduit

    Study and design of an optical circuit with integrated processing for the industrial quality control


  • Résumé

    Différentes méthodologies reposant sur la notion d'Adéquation Algorithme Architecture ont été développées à ce jour mais en aucun cas, elles ne prennent en compte la notion de capteur. Pourtant, l'accroissement des applications nécessitant des fonctions d'acquisition est important ! D'où l'idée de développer une méthodologie qui serait applicable au capteur intelligent, dispositif qui réunit sur un même et unique support les fonctions d'acquisition d'images et de traitement d'images. L'objet de cette thèse est non seulement d'élaborer un capteur mais surtout de formaliser et de proposer une méthodologie qui fournit, pour un traitement donné et en parfait accord avec les exigences requises par le demandeur, les architectures capteur et traitement. Les premières études bibliographiques ont permis d'appréhender la vision dans le monde industriel. De ces observations, nous avons dressé les caractéristiques du circuit dédié au contrôle qualité en industrie. La méthodologie développée se veut complémentaire des méthodologies déjà existantes. Seuls deux nouveaux paramètres sont pris en compte, à savoir la proposition d'un modèle d'architecture pour le capteur et les spécifications qui vont entraîner une nouvelle formulation de l'algorithme. La validation de la méthodologie est réalisée pour une application d'estimation de mouvement. Les différentes simulations ont été menées via les logiciels ModelSim, Synopsys, Cadence et en utilisant les modèles de composants de la technologie CMOS 0,8 um d'AMS. Le circuit global qui comporte des fonctions d'acquisition et de traitement admet une surface total de 9 mm2. Le temps de calcul pour une valeur test donnée est de 142 ns pour le traitement seul, soit de l'ordre de 200 ns en considérant le temps de transfert et de chargement. On aboutit à un débit de 1200 Hz par ligne image. Une fois les simulations et les différents tests achevés, la conception du circuit global via le CMP peut être envisagé.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 165 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.