Dire sans nommer les mecanismes periphrastiques dans l'oeuvre narrative de marguerite yourcenar.

par ANNE MARIE PRéVOT CHASSAT

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Caron.

Soutenue en 2000

à Limoges .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre recherche s'attache d'abord a definir ce que nous entendons par periphrase a partir de la poetique du detour que les auto-commentaires et les uvres de marguerite yourcenar permettent de mettre en lumiere. Nous ne retenons pas l'acception rhetorique de la periphrase mais nous redessinons les contours semantiques du signe "periphrase" a partir de la remotivation du signe. Nous procedons ensuite a l'identification et a l'analyse de differentes manifestations de ce phenomene dans cinq uvres narratives de marguerite yourcenar : anna, soror. . . , alexis ou le traite du vain combat, memoires d'hadrien, un homme obscur et quoi ? l'eternite. Nous passons successivement en revue des formes microtextuelles comme l'anaphore flottante, l'indetermination nominale, la tendance a l'hyperonymie, et des formes macrotextuelles de detour comme la ponctuation parenthetique ou l'intertextualite. Enfin nous procedons a l'hermeneutique de ces phenomenes stylistiques en pointant leur pertinence comme forme d'expression originale du sujet tabou mais surtout de l'insaisissable, de l'indicible. Il s'agit bien de dire sans nommer, c'est-a-dire de trouver un langage decante, delivre de la pesanteur des stereotypes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (408 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 140 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 03365
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.