De l'evenement aux univers de sens. Semiotique du discours de la presse ecrite

par FERDINAND DIDIER TSALA EIFFA

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Fontanille.

Soutenue en 2000

à Limoges .


  • Résumé

    Le discours des articles de presse est le lieu d'elaboration d'une rhetorique textuelle. Cette rhetorique est une mise en tension de deux types d'organisation discursive : une organisation sensible et une organisation linguistique. Le type d'organisation sensible releve de l'activite perceptive. Il est le fait d'un reglage entre la visee et la saisie lors de l'acte de discours. Le journaliste, nepouvant restituer dans sa totalite l'objet de son acte de discours, cherche a optimiser ses pretentions en agissant sur l'intensite de la visee ou sur l'etendue de la saisie, ou bien en agissant sur les deux. Il peut envisager pour cela quatre strategies discursives principales: le point de vue electif, le point de vue cumulatif, le point de vue dominant et le point de vue particularisant. Ces strategies correspondent aux modes d'apprehension des etats de choses par les sujets. Le type d'organisation linguistique est le support de ces modes d'apprehension, u est l'occasion de "dons de formes" c'est-a-dire de constitution des relations syntaxiques. Ces relations correspondent a quatre grands types de structuration : argumentatif, descriptif, narratif et dialogal. En tant que structures d'accueil des modes d'apprehension sensible, ces structurations determinent les univers de sens des articles de presse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 390 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 216 ref.

Où se trouve cette thèse ?