Corrélations temporelles et spatiales, structuration spectrale et distorsions thermiques dans l'émission d'un laser pompé par diodes

par Ludovic Grossard

Thèse de doctorat en Optique

Sous la direction de Bernard Colombeau.

Soutenue en 2000

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les travaux realises, regroupes en trois parties, ont traits aux proprietes spatiales et spectrales de l'emission de lasers solides pompes par diodes. Il s'agit de procedes de structuration et de controle de l'emission laser par filtrage frequentiel ou spatial. Le premier chapitre concerne le couplage de rayonnements continus issus de deux volumes distincts pompes en parrallele au sein d'un meme cristal de yag:nd 3 +. Une fente diffractante de largeur variable introduite dans le resonateur (longueur l) etablit des correlations temporelles dans l'emission avec une periodicite egale soit a 2l/c soit a 4l/c. Le deuxieme chapitre concerne l'etude et la realisation d'un laser yag:nd 3 + emettant deux frequences d'ecart ajustable grace a deux cavites couplees. Un ajustement de l'ecart frequentiel entre 10 ghz et 40 ghz a ete obtenu avec une largeur de raie de battement inferieure a 20 khz a 3 db. Ce laser est une source interessante pour la generation de microondes. Le troisieme chapitre traite de la metrologie fine des gradients d'indice d'origine thermique induits dans un laser yvo 4:nd 3 + en regime de fonctionnement continu. Un faisceau sonde unimodal effectue un aller et retour dans le milieu amplificateur. Son profil de phase est ensuite determine a partir de la mesure de trois profils d'eclairement en utilisant un algorithme iteratif de type gerchberg-saxton. La finalite de cette etude est la compensation des aberrations thermiques par introduction dans le resonateur d'un composant dephaseur presentant les aberrations inverses.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?