Rendu réaliste de défauts de surface en synthèse d'images

par Stéphane Mérillou

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Djamchid Ghazanfarpour.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'obtention d'un aspect realiste en synthese d'images necessite d'introduire des lois physiques dans les calculs de rendu, particulierement au niveau de la lumiere et de ses interactions locales avec les materiaux, ainsi qu'au niveau de la dependance de l'aspect des objets par rapport au temps. Les premiers travaux ayant concerne les interactions lumiere / matiere etaient fondes sur une approche empirique. Le manque de validite physique induit eliminait du meme coup les possibilites de simulation des echanges energetiques au sein d'une scene par exemple. Le concept d'illumination globale et les techniques de lancer de rayons ont donc ete developpes en parallele avec de nouveaux travaux permettant d'apprehender d'une maniere physiquement correcte la lumiere et ses interactions avec la matiere, notamment en introduisant des defauts (comme la rugosite) sur les surfaces. Les diverses methodes existantes, communement appelees brdf (fonctions de distribution bidirectionnelle de reflectance), tentent de simuler avec plus ou moins de precision ces interactions par des methodes analytiques, des simulations ou des methodes experimentales, laissant toutefois de cote un certain nombre de defauts de surface importants. Aussi, nous introduisons de nouveaux defauts de surface d'ordre structuraux comme la porosite (effet homogene sur l'aspect des objets) ou les rayures (effets localises). De plus, afin d'apporter une dependance temporelle aux aspects des objets synthetises, des defauts d'ordre physico-chimique doivent etre introduits en synthese d'images, particulierement lorsqu'ils impliquent un vieillissement des surfaces. Dans cette voie, nous introduisons la corrosion des metaux en synthese d'images par un modele specifique de rendu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.