Développement d'une approche hybride couplant des simulateurs électromagnétique et circuit pour la modélisation de composants microondes actifs

par Emmanuel Larique

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Communications optiques et micro-ondes

Sous la direction de Serge Verdeyme.

Soutenue en 2000

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La tendance actuelle du developpement de circuits hyperfrequences s'oriente vers la conception de dispositifs a frequence de travail elevee, possedant des dimensions reduites et respectant des exigences de reproductibilite (limitations des reglages). Cependant, cette miniaturisation des systemes microondes genere des effets parasites, lies par exemple aux couplages electromagnetiques entre elements, aux resonances de boitier ou au rayonnement au niveau des connexions. Les outils de cao doivent donc s'adapter aujourd'hui a des evolutions afin de realiser des simulations precises de ces nouveaux circuits tout en conservant leur fiabilite et leur souplesse d'utilisation. Dans ce cadre, ce memoire de these presente une approche hybride couplant des simulateurs electromagnetique et circuit pour la modelisation de composants actifs microondes. Cette methode a ete plus particulierement appliquee a l'analyse de transistors a effet de champ multidoigt. En utilisant un logiciel electromagnetique, il est possible de caracteriser rigoureusement les couplages et rayonnements electromagnetiques intervenant au niveau de la partie extrinseque du composant. Grace a une technique utilisant des acces localises repartis entre et le long des electrodes, nous pouvons rapporter un schema equivalent lineaire ou non lineaire caracterisant la partie active du transistor afin d'obtenir la reponse globale. Cette approche permet de modeliser un transistor de reference, de predire le comportement de composants actifs appartenant a la meme filiere, mais aussi d'effectuer la synthese de nouveaux dispositifs. Les resultats obtenus pour des transistors de type mesfet et hemt, ainsi que pour des structures plus complexes a plusieurs transistors, ont permis de valider cette methode.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.