A la recherche des mots perdus : étude des stratégies dénominatives des locuteurs aphasiques

par Thi Maï Tran

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Anne-Marie Berthonneau.

Soutenue en 2000

à Lille 3 .


  • Résumé

    La thèse porte sur les stratégies dénominatives développées par les locuteurs aphasiques en cas de manque du mot. Elle propose un cadre d'analyse permettant de décrire ces stratégies jusqu'à présent peu étudiées en aphasiologie. La première partie introduit une réflexion critique sur les outils, conceptuels et terminologiques, traditionnellement utilisés pour décrire les réponses aphasiques produites en situation de dénomination d'images. Elle montre que les approches classiques se centrent sur l'erreur et privilégient une approche déficitaire du manque du mot. Elles ne proposent de ce fait qu'une analyse partielle et décontextualisée de la réponse qui ne permet pas d'étudier les stratégies dénominatives élaborées par les locuteurs aphasiques pour pallier leur trouble. La seconde partie s'attache à mettre en place, à partir de l'analyse linguistique des énoncés produits en cas de manque du mot, un cadre d'analyse permettant d'étudier l'ensemble de la réponse et de rendre compte des recherches lexicales effectuées par les patients. Elle introduit de nouveaux repères inspirés des développements récents en sémantique et en morphologie lexicale (stratification des données observables, mise en place de différents niveaux d'analyse, description conjointe du sens et de la forme, etc. ) Ces outils permettent, à partir de l'identification des comportements verbaux observés (modalisateur, référentiel et métalinguistique) et de la mise en évidence des savoirs lexicaux préservés, de dégager plusieurs types de stratégies dénominatives. L'ensemble des propositions est résumé dans la troisième partie. D'un point de vue clinique et thérapeutique, la thèse souligne l'intérêt d'une approche dynamique des réponses aphasiques et insiste sur l'importance de la prise en compte, dans l'étude du manque du mot, du locuteur aphasique et des stratégies qu'il développe à partir de ses compétences langagières préservées


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 324 f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 312-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2000-12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.