Coopération entre agents adaptatifs : étude de la sélection des comportements sociaux, expérimentations et stimulations

par Samuel Delepoulle

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Darcheville.

Soutenue en 2000

à Lille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous envisageons l'évolution de la coopération dans le cadre de la sélection du comportement. Nous proposons d'une part une analyse expérimentale de phénomènes coopératifs entre sujets humains et d'autre part une modélisation et une simulation par des agents adaptatifs. Nous menons des expérimentations en situation sociale simulée sur un réseau informatique. Nous montrons notamment que des comportements d'échange mutuel peuvent apparaître en dehors de toute volonté explicite de coopération et en l'absence de communication. Nous mettons en place une situation de "contrôle mutuel du destin" dans laquelle un sujet ne peut pas contrôler son propre gain mais seulement celui de son co-acteur. Dans une telle situation, la coopération résulte de la sélection individuelle de séquences de comportements. De plus, l'apparition de phénomènes collectifs est fortement dépendante des propriétés temporelles des réponses (synchronisation). Dans une seconde expérience, nous envisageons l'émergence d'une répartition des tâches entre deux sujets. D'un point de vue quantitatif, la mesure de spécialisation pose des problèmes théoriques et méthodologiques que nous discutons. Enfin, nous confrontons nos résultats avec une situation de tri menée en situation plus naturelle. Nous proposons d'utiliser la simulation informatique comme outil pour compléter les observations de phénomènes coopératifs. La perspective de reproduire les mécanismes de la sélection de manière artificielle est particulièrement intéressante pour la science des comportements adaptatifs. C'est pourquoi nous présentons deux types d'algorithmes basés sur les principes sélectionnistes : les algorithmes génétiques et les algorithmes d'apprentissage par renforcement. Les simulations mises en place montre l'importance de la sélection du comportement par ses conséquences dans l'évolution des comportements coopératifs. Nous proposons également des architectures de contrôle qui reposent sur une coopération efficace entre agents


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 304 p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. [275]-291. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2000-8

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000LIL30010
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.