Le rabot et la plume : le compagnonnage littéraire au temps du Romantisme populaire

par Martine Watrelot

Thèse de doctorat en Analyse littéraire et analyse de la langue

Sous la direction de Michèle Hecquet.

Soutenue en 2000

à Lille 3 .


  • Résumé

    En 1839, Agricol Perdiguier, menuisier et compagnon du Tour de France, fait paraître Le livre du Compagnonnage, un ouvrage à vocation ethnographique sur les mœurs des différentes sociétés ouvrières initiatiques appelées Devoirs ou Compagnonnages. Cette compilation des formes de littérature populaire traditionnelles entend dénoncer les violentes rivalités des compagnons de Devoirs différents et appeler à la réconciliation. Georges Sand va s'enthousiasmer pour cet ouvrage et mettre son prestige et sa plume au service de cette entreprise de réforme sociale. Cette alliance Sand/Perdiguier va générer la littéralisation d'une polémique politique, celle de la dignité de l'homme du peuple et de ses capacités, que des écrivains comme Michelet, Sue, puis en 1850, Lamartine et Nerval vont soutenir en écrivant respectivement Le peuple, Le juif errant, Le tailleur de pierre de Saint-Point et un des contes du Voyage en Orient. Le compagnon du Tour de France va devenir héros de roman et emblème d'un peuple cultivé apte à se moraliser. Cette recherche s'ajuste sur la réception et la lecture compagnonnique ésotérique des œuvres étudiées autant que sur le contexte historique qui leur a donné naissance. Elle prend en compte le milieu compagnonnique et le vécu des écrivains de métier, les journaux intimes, pour souligner un engagement qui se veut caritatif par le voyage sur le Tour de France que Michelet et Flora Tristan entreprennent. Le voyage en France, qui entame et clôt pour Lamartine et Nerval le voyage en Orient, symbolise l'âme du peuple se révèlant par la pérégrination et la marche du pays vers la démocratie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (597 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 265-296. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 390.4 WAT
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR de Lettres modernes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 305-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR de Lettres modernes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 305-2
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2000-7-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1010-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1010-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.