L'insertion des pays nordiques et baltes dans le nouvel equilibre europeen

par ERIC OLIVIER PALLU

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Olivier Pirotte.

Soutenue en 2000

à Lille 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Apres la chute du mur de berlin et la desintegration de l'urss, l'europe nordique et balte a ete confrontee a un contexte international largement renouvele. Les traditions de neutralisme et d'isolationnisme scandinaves, deja ebranlees lors de la seconde guerre mondiale, ont rapidement perdu toute pertinence pour les pays qui etaient encore neutres : la finlande, qui l'avait ete sous la contraintesovietique, et la suede, de son propre chef. Face au risque de marginalisation, ces deux pays ont choisi de rejoindre l'union europeenne (adhesion le 1er janvier 1995), tandis que les nouveaux etats baltes independants sont destines a la rejoindre au cours des prochaines annees. Confrontes aux incertitudes russes, les baltes n'ont pu obtenir la garantie de l'otan. Finlande et suede ont donc choisi le statu quo en matiere de securite, mais se trouvent confrontes, comme le danemark, a une dynamique communautaire (uem, pesc, elargissement, reforme des institutions) peu compatible avec leurs traditions. Les identites nordiques et baltiques cherchent donc encore leur juste place au sein de la nouvelle europe, entre autonomie et integration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 573 p.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : 946 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CDE 548 1-2
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.