Expression et rôle fonctionnel de la troponine C dans l'activité contractile, en conditions normales et après un épisode d'hypodynamie - hypokinésie

par Philippe Kischel

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Yvonne Bedoura-Mounier.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif l'étude des changements d'expression d'une protéine régulatrice de la contraction musculaire, la troponine c (tnc), et des transformations fonctionnelles corrélatives, sur des muscles à fonction posturale après une période d'hypodynamie-hypokinésie (hh) de 14 jours (microgravité simulée) ou de microgravité réelle. L'expression relative des deux isoformes de tnc (lente tncs, ou rapide tncf), sur muscles entiers et sur fibres isolées, a été établie par immunodétection. Les propriétés fonctionnelles, sur des fibres isolées et pelées, ont été analysées à partir des propriétés d'activation par le ca 2 + et le sr 2 +, en absence et en présence d'un outil pharmacologique, le bepridil. Ce dernier cible spécifiquement le comportement de la tnc. Sur le soleus contrôle de rat, la tncs est exprimée de façon majoritaire (88%) et se répartit dans des fibres n'exprimant que cette isoforme (fibres lentes l, 74%), ou des fibres hybrides coexprimant tncs et tncf (hybrides lentes hl : 10%, ou hybrides rapides hr : 16%). Aucune fibre exprimant uniquement la tncf n'a été répertoriée.


  • Résumé

    Apres hh, on observe au niveau du soleus atrophié une augmentation de l'expression de la tncf, due a une augmentation de la proportion de fibres hr (16 a 45%) au détriment des fibres l (45%). Ces fibres hr possèdent les mêmes caractéristiques d'activation que les fibres contrôles correspondantes, liées au type de tnc prédominante. En revanche, les fibres l et hl acquièrent après hh des caractéristiques d'activation spécifiques, non imputables a un changement du fonctionnement de la tnc. Les données obtenues après microgravité réelle sur un autre muscle extenseur lent (triceps de singe) confirment ces résultats. L'hh induit par conséquent un changement d'expression de la tnc rendant compte des transformations fonctionnelles des fibres musculaires. Nos résultats montrent cependant que d'autres protéines régulatrices contribuent a ces modifications, notamment sur les fibres demeurées lentes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 180-205. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.