Spatiodynamiques de territorialisation des modes de production et de reproduction identitaires en espace transfrontalier : application à la réalité géographique du Hainaut franco-belge

par Damien Ratajczak

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Renard.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Territoire transfrontalier à l'évolution chronogéographique longue et difficile, le Hinaut franco-belge, anciennement industrialisé et urbanisé reste surtout un espace-support à des faits et phénomènes géographiques en cours d'accomplissement -métropolosations inachevées, conurbanisation entre Valenciennes, Mons et Charleroi- , ou en ré-émergence, par le biais d'une subrégionalité polymorphe : pays, intercommunalité, agglomération. Son identité éventuelle doit fonctionner comme le produit réactualisé d'un complexe spatiodynamique, par confrontation classique entre urbanité et ruralité avec comme conséquence, la surrection d'espaces intermédiaires, induisant une sociodynamique spécifique, les populations hennuyères ayant des origines et des aspirations identitaires multiples voire antinomiques : les concept d'identité plurielle n'y est plus entièrement explicatif. La finalité des cette thèse de géographie humaine, culturelle et sociale est donc la détermination d'un espace social hennuyer clairement différencié d'autres territoires, spatialement ou culturellement équivalents , et partiellement impliqués dans son avenir : Cambraisis, Thiérache, Wallonie, Flandres. . . Existe-t-il une identité hennuyère territorialisée ? Si oui, est-elle transfrontalière ? Quelle est alors son échelle d'application voire d'applicabilité ? L'élargissement de cette problématique est plus formel : en quoi l'identité est-elle un concept géographique valide, dans le champ postmoderne actuel de la globilisation et de la mondialisation ? Comment mesurer géographiquement les procédures d'appropriation par le tissu associatif ? Le Hainaut est-il une réalité identitaire spatialisée, ou plus probablement, une trame référentielle commune à de multiples projets de développement local ?

  • Titre traduit

    Spatial dynamics of territorialisation of the modes of identitary production and reproduction in transfrontier space


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2000-22
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 206040
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 206041

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1992
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.