Etude des connectivités interatomiques dans les solides par résonance magnétique nucléaire

par Alain Bailly

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean-Paul Amoureux.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    En resonance magnetique nucleaire, les spectres des composes solides presentent des elargissements dus au caractere anisotrope des interactions que les noyaux subissent. Meme si la rotation a l'angle magique (mas) permet d'eliminer la plupart de ces elargissements, une partie de l'interaction quadripolaire subsiste et gene l'interpretation. Aussi les recherches en rmn des solides sont essentiellement axees vers l'amelioration de la resolution des spectres. La technique de haute resolution a deux dimensions la plus appropriee a l'etude des noyaux quadripolaires semble etre actuellement le mqmas. Un autre axe de recherche privilegie repose sur la determination structurale dans les solides. L'objet de ce travail est precisement d'etudier les principales sequences d'investigation, et d'examiner les contraintes qu'elles imposent si l'un des noyaux etudies est quadripolaire. La premiere partie de cette etude est orientee vers la mesure des distances interatomiques dans les solides. Ces resultats sont ensuite appliques aux heteropolyacides dont l'utilisation conjointe de la rmn et des calculs ab-initio nous a permis de degager la structure. Nous presentons ensuite comment associer les sequences redor et mqmas afin d'obtenir des informations structurales a partir des spectres haute resolution. La seconde partie est consacree aux sequences apportant des donnees qualitatives sur les connectivites. Apres un rappel des bases de la polarisation croisee (cp), nous determinons quelles sont les conditions experimentales les mieux adaptees a l'etude d'une paire de spins dont l'un est quadripolaire. Enfin nous abordons le tedor, une methode moins sensible aux conditions d'irradiation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-188 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-396
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-397
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.