Modification de l'amidon par greffage de l'allylurée sous faisceau d'électrons

par Aline Olivier

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Xavier Coqueret.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Des matériaux thermoplastiques sont obtenus par destructuration et plastification de l'amidon à l'aide de composés de faible masse molaire. Un des inconvénients majeurs est la séparation de phases du plastifiant. Dans le cadre de ce travail, on a utilisé un plastifiant réactif (l'allylurée) pouvant être greffé sur des films par traitement sous faisceau d'électrons. La diffraction des rayons x a confirmé l'amorphisation de l'amidon et la demixtion du plastifiant. La conversion du plastifiant en fonction de la dose d'irradiation a été suivie par spectroscopie infrarouge et spectroscopie de rmn 1h. La stabilité physique des matériaux irradiés a été mise en évidence par analyse thermomécanique. La spectrométrie de masse maldi tof a montré la formation de polyallylurée libre et greffée sur l'amidon. Le greffage effectif de l'allylurée a été déterminé par solubilisation sélective des constituants. La réactivité des mélanges sous faisceau d'électrons a été étudiée : nature des produits formes, cinétiques et mécanismes réactionnels.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 220-229. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-256
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-257
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.