Réduction de l'aptitude au feutrage des fibres de laine par traitements oxydatifs et protéolytique de surface

par Luc Choisnard

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Didier Guillochon.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le retrecissement des etoffes de laine est un phenomene le plus souvent indesirable qui limite l'utilisation de cette fibre dans le secteur textile. Dans 90% des cas, le procede industriel permettant de lutter contre ce phenomene est realise par un traitement a base de chlore et de derive chlore tres polluant. Dans ce contexte, l'utilisation d'enzymes proteolytiques sur une fibre essentiellement de nature proteique est apparue realisable et ecologique. Cependant, la structure responsable du retrecissement est fortement stabilisee par des ponts disulfures qui interdisent l'attaque directe des proteases sur les fibres sans pre-traitement d'oxydation. Apres verification de l'efficacite d'un traitement d'oxydation au chlore suivi de l'hydrolyse enzymatique des fibres, une etape prospective a ete entreprise pour remplacer le chlore par un agent plus neutre sur le plan environnemental. Ainsi, deux traitements ont finalement ete retenus et optimises par la methode des plans d'experiences. Dans le cas de l'oxydation par l'acide performique suivie de l'hydrolyse enzymatique par les subtilisines, un plan d'experiences factoriel a permis de diminuer fortement l'aptitude des fibres au feutrage. Toutefois, l'abaissement de la tenacite des fibres traitees a egalement ete constate sans qu'aucune amelioration satisfaisante n'ait ete apportee par la methode d'optimisation du simplex.


  • Résumé

    L'optimisation d'un deuxieme traitement oxydatif par l'ozone et hydrolyse enzymatique a ete realisee par un plan factoriel complet 2 4 complete par un plan composite centre. A l'issue de cette etude, nous avons demontre que ce procede permet d'eliminer toute forme de feutrage, ameliore les caracteristiques colorimetriques et diminue favorablement le diametre moyen des fibres sans en alterer la tenacite. Une chute importante du taux de 18-methyleicosanoate present au niveau de la cuticule a egalement ete mesuree finalement, un test norme de lavage en machine conclut cette etude en confirmant le caractere irretrecissable des fibres oxydees par l'ozone et attaquees par les subtilisines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-244
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-245
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.