Spectroscopie photoacoustique haute résolution de molécules stables dans le proche infrarouge

par Michaël Lecoutre

Thèse de doctorat en Lasers, molécules, rayonnement atmosphérique

Sous la direction de Thérèse Huet.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    La these a pour objet l'etude et la caracterisation de la structure de vibration-rotation de molecules polyatomiques par spectroscopie laser photoacoustique haute resolution. Les etudes presentees dans ce travail ont ete motivees d'une part par la comprehension et l'interpretation des donnees provenant des observations astrophysiques, et d'autre part pour permettre de valider les modeles theoriques de rotation-vibration moleculaire. Nous avons detecte et analyse la structure rotationnelle des etats vibrationnels hautement excites de cicn, hcn, co 2, ocs, sihf 3 et h 3sid dans le domaine du proche infrarouge. De nouveaux parametres moleculaires ont ainsi ete determines. Sur le plan de l'experience, le spectrometre est constitue d'une cellule acoustique resonante couplee a un laser saphir titane. Nous avons realise le calibrage en intensite absolue du dispositif et mis en evidence sa haute sensibilite ( m i n = 4 1 10 9 cm 1). Par ailleurs, une experience menee sur l'etude des profils de voigt dus a l'auto elargissement des raies de hcn a valide le spectrometre pour la mesure des profils de raies. D'un point de vue spectroscopique, les performances du dispositif experimental furent illustrees par la detection et l'analyse rotationnelle de la quatrieme harmonique de la vibration c-cl de clcn.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans l'etude suivante, l'observation de nouvelles bandes d'absorption de hcn et de leurs bandes chaudes associees nous a permis de determiner la principale constante d'interaction de fermi couplant les modes d'elongations de la molecule. Pour ocs, une analyse detaillee des perturbations via les intensites des bandes vibrationnelles a valide le modele global d'hamiltonien utilise, base sur la theorie des modes normaux. Des moments dipolaires induits de l'ordre de 10 7 debye ont ete determines. Par ailleurs, deux molecules silicees ont ete etudiees. Dans le cas de sihf 3, une analyse rotationnelle ainsi qu'une etude des couplages des niveaux vibrationnels ont ete realisees. Les resultats sont compares aux predictions ab initio. Enfin, dans le cadre d'une etude globale des bandes harmoniques de la vibration si-h dans h 3sid, impliquant des spectres a transformee de fourier ainsi que des calculs ab initio, nous avons observe la 5 i e m e bande harmonique et analyse sa structure a l'aide de la theorie des modes locaux. Nous avons mis en evidence la degenerescence vibrationnelle des niveaux (600,a 1) et (600,e), et observe au niveau de la structure de rotation la perte de symetrie de la molecule.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-134-[56] p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-314
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.