Les polyphénols bioactifs de l'aubépine (Cratoegus monogyna jacq. ) et du sarrasin (Fagopyrum esculentum moench. ) : obtention in vivo et in vitro

par Christel Deleu-Quettier

Thèse de doctorat en Physiologie de la différenciation végétale

Sous la direction de Jacques Vasseur.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les polyphenols, specialement les flavanols et les flavonoides, sont deja connus comme antioxydants, diminuant notamment l'incidence de diverses pathologies cardiovasculaires dont l'atherosclerose. Deux plantes, l'une d'interet therapeutique, l'aubepine, l'autre d'interet alimentaire, le sarrasin, sont etudiees en tant que sources de phenols bioactifs. L'analyse phenolique qualitative et quantitative des differentes sources est completee par l'etude pharmacologique de leurs effets antioxydants, comparativement a des substances etalons dont certaines hors commerce (proanthocyanidines dimeres b 2 et b 5) qui ont ete isolees par gel filtration et identifiees par rmn. Les teneurs en polyphenols des colonies tissulaires d'aubepine ont ete augmentees par des modifications du milieu de culture et nous avons pu montrer que les anthocyanes sont des marqueurs visibles de la synthese d'autres phenols, specialement des flavanols et des flavonoides. L'application de ce milieu aux suspensions cellulaires induit une production en phenols totaux et en flavanols de 10 a 20 fois superieure a celle des colonies, faisant de ce materiel une source potentielle pour la production en masse et l'obtention de phenols a valeur ajoutee. Parmi les tissus d'aubepine testes, les fleurs et sommites fleuries montrent les meilleurs inhibitions de l'auto-oxydation des ldl humaines, qui semblent essentiellement liees aux teneurs en derives comme les flavanols (dont la proanthocyanidine dimere b 2 qui a presente une grande activite) et en flavonoides souvent moins actifs (hyperoside). Le sarrasin, tres etudie pour son contenu en rutine, montre des activites antioxydantes interessantes bien qu'inferieures a celles des fleurs d'aubepine, mais differant selon la variete et la partie de la graine etudiee.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pour la variete la harpe, la plus forte activite piegeuse d'especes oxygenees (h 2o 2, hocl, o 2 0 -) notee pour la farine semble nettement liee aux taux de flavanols. Les pericarpes, moins actifs, contiennent davantage de flavonoides. La comparaison des contenus polyphenoliques des trois varietes de sarrasin testees et de leur action protectrice des ldl montre une diminution des activites qui est le plus souvent liee a une diminution des flavanols, des proanthocyanidines et des flavonoides, mais aussi particulierement a un derive comme la proanthocyanidine dimere b 2. L'intervention d'autres substances actives en tant que temoins reste pour le moment difficile a interpreter. Si la farine de sarrasin presente un apport interessant en phenols antioxydants dans l'alimentation, les pericarpes, generalement inutilises, se sont reveles riches en flavonoides et sources potentielles de polyphenols bioactifs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.