Modélisation du geste communicatif et réalisation d'un signeur virtuel de phrases en langue des signes française

par Olivier Losson

Thèse de doctorat en Productique

Sous la direction de Jean-Marc Toulotte.

Soutenue en 2000

à Lille 1 .


  • Résumé

    Dans le cadre du geste communicatif, la langue des signes francaise (lsf) constitue un sujet d'etude privilegie, par la richesse que lui confere precisement son statut de langue. Notre etude vise a obtenir un systeme de synthese de phrases en lsf a partir d'une representation textuelle intermediaire, dans l'optique d'une traduction globale du francais en signes. Issue des traits linguistiquement pertinents, une grammaire formelle est proposee pour specifier le signe, avec pour principe la decomposition en primitives formationnelles (configurations manuelles, mouvement,). La description hierarchique obtenue inclut des caracteristiques spatio-temporelles (points corporels, symetrie des articulateurs, repetition) ; une etude poussee des profils de vitesse a par ailleurs ete effectuee pour representer finement la dynamique du mouvement. Au niveau du discours interviennent les processus grammaticaux propres aux langues gestuelles : le parametrage des signes permet, outre de decrire des items lexicaux generiques, de prendre en charge les mecanismes de localisation ou de reference pronominale.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Afin de marquer le type de clause, l'expressivite non-manuelle - notamment faciale - est de premiere importance. Le systeme a ete integralement implante pour aboutir a l'animation d'un signeur virtuel. L'exigence de configurations naturelles pour les chaines articulaires a necessite le developpement d'un modele realiste pour l'avatar, et de methodes specifiques de cinematique inverse pour l'orientation et le positionnement manuels. L'ensemble, de l'analyseur syntaxique au module de generation graphique tridimensionnelle, constitue un prototype performant d'obtention de phrases signees. Dote d'une interface graphique, il laisse entrevoir (comme le prouve un exemple illustratif) toute une gamme d'applications pour lesquelles la video n'est pas adaptee, tirant principalement profit de la compacite de l'encodage et de la rapidite avec laquelle sont produits les signes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 158-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-13
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2000-14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.