Traitement des composes organiques volatils (cov) par adsorption sur zeolithe. Etude du couplage absorption/adsorption applique au traitement de l'air

par STEPHAN BROSILLON

Thèse de doctorat en Génie des procédés et de l'environnement

Sous la direction de Jean-Noël Foussard.

Soutenue en 2000

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Respirer un air propre est aujourd'hui un droit en france. Les composes organiques volatils (cov) font partie des polluants surveilles et reglementes, en particulier pour leur implication dans les reactions photochimiques produisant de l'ozone nocif pour la sante. Les techniques utilisees pour traiter les cov sont des procedes souvent classiques non concus initialement pour le traitement des effluents faiblement concentres en cov. Nous proposons dans ce travail d'etudier l'adsorption de cov faiblement concentres sur des zeolithes commerciales et le couplage de cette technique avec l'absorption. Au niveau experimental, nous avons etudie les equilibres d'adsorption ainsi que les courbes de percage en corps pur et en melange. Grace a ces resultats experimentaux, nous avons pu modeliser les equilibres d'adsorption en corps pur et en melange et les courbes de percage en corps pur. Ces modelisations constituent aujourd'hui des outils necessaires pour le dimensionnement et le suivi des installations industrielles. La derniere partie de la these traite du couplage de l'absorption et de l'adsorption pour le traitement des cov en se basant sur une problematique industrielle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 p.
  • Annexes : 88 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000/585/BRO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.